Un partenariat public-privé exemplaire 

Le plan Rhône est issu d'un partenariat entre :

  • L’État ;
  • le Comité de Bassin Rhône Méditerranée (composé de 165 membres répartis dans 3 collèges : collectivités territoriales ; usagers, associations, organisations professionnelles et personnes qualifiées ; l'État. Il est présidé par Michel Dantin, député européen, maire de Chambéry.) ;

Les établissements publics de l'État :

  • Voies Navigables de France ;
  • Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse ;

Les Conseils régionaux :

  • d'Occitanie ;
  • de Provence-Alpes-Côte-d’Azur ;
  • d'Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • de Bourgogne-Franche-Comté.

Les entreprises :

  • CNR ;
  • EDF.
 Soutenu et accompagné par l'Europe

Depuis 2007, l'Europe s'engage auprès des partenaires du Plan Rhône et accompagne les projets avec des fonds européens de développement régional (FEDER), à travers le Programme interrégional  (POI)  Rhône-Saône 2014-2020.

Renouvelé en 2015 

Après un premier contrat de plan interrégional signé en 2007 pour cinq ans, les partenaires se sont de nouveaux engagés pour une seconde contractualisation en signant le CPIER 2015-2020 le 30 octobre 2015, pour un investissement global estimé à 850 millions d'euros de projets de développement durable sur l'axe Rhône-Saône.