Le Plan Rhône permet, au travers du CPIER et du POI FEDER, de soutenir des projets répondant à ses objectifs.

Pour être labellisés et financés, les projets déposés par les maîtres d'ouvrages potentiels (collectivité territoriale, EPCI, association, centre de recherche, …) sont d'abord instruits, puis examinés dans un cadre concerté par les instances de programmation du Plan Rhône : les Comités Techniques Thématiques Interrégionaux (CTTI) et le Comité de Programmation Interrégional (CPI).

Le dépôt des dossiers de demande de financement par les porteurs de projets s’effectue selon les circuits propres à chaque financeur.

Les financeurs sollicités examinent la recevabilité du dossier et procédent à son instruction technico-financière.

Pour chacun des volets, un rapporteur est désigné pour recueillir les avis des financeurs et procéder à leur synthèse. Il saisit ensuite le Comité Technique Thématique Interrégional compétent (CTTI).